Principes rédactionnels

De Wiki livre Netizenship

Etat d'esprit pour rédiger

C'est l'essentiel, la ligne directrice de notre politique éditoriale : Texte en gras

- Dénoncer le moins possible, être force de proposition - décrire des articulations concrètes des pratiques durables (en d'autres dire : regardez ce qui existe, regardez le résultat si on fait ainsi plutôt que comme ça) - être enthousiaste, montrer que c'est chouette - pas dire qu'on les meilleurs mais que c'est une proposition parmi d'autres, rester modérer sur la forme (voici un exemple concret), et ferme sur le fond (c'est du solide, c'est utile, c'est valide scientifiquement, voici des sources)

Création de compte pour les contributeurs

1 compte perso, un compte d'assistance

  1. pour chacun-e : un compte perso (non pas de type créatif style vive-la-vie, mais plutôt de type classique prenom.nom, ceci est fortement suggéré pour éviter d'être catalogué splogueur sur le wiki).
  2. pour les assistants de projet qui saisissent des textes dictés par Théo Bondolfi ou un-e autre des experts qui contribuent sous forme d'interview, il faut créer un second compte de type tbondolfi-assist-initiales (Ex: tbondolfi-assist-SC

Jongler entre les 2 comptes ?

Pour gérer correctement les 2 comptes dans le travail d'édition, utiliser 2 navigateurs, un par compte, afin de pouvoir parfois ajouter ce qui a été dicté depuis un premier navigateur avec le compte assist, et modifier au titre de co-auteur en utilisant le compte perso.

Principes rédactionnels généraux visés pour la collection eCulture

Critères qualité article

Respecter les critères qualités d'un article web. Pour cela, consulter l'article sur le sujet [[1]]. Quelques points-clés en synthèse de cet article spécifique :

  • Titres et sous-titres: Attractif et explicatif. Peuvent inclure des jeux de mots, pour autant que ce ne soit pas des jeux de mollets.
  • Histoire et angle: Raconter une histoire (début et fin) et choix de l'angle d'attaque.
  • Rythme et Synthèse: Phrases courtes. Mieux vaut découper une longue affirmation en 2 phrases. Supprimer le superflu.
  • Cohérence: Construction de l'article et logique de l'argumentation. Vérifier un peu les redondances avec d'autres articles traitant de sujets connexes. mais une certaine redondance est possible, vu que ces livres se lisent en petits morceaux
  • Références: Sources des propos, avec mot-lien sur l'URL d'origine.
  • Vulgarisation: Pas de mots ou notions trop compliquées inutilement. Par exemple, acculturation est un mot savants hors sujet pour Citoyens du Net, donc peu acceptable; alors que "non-discrimination radicale" est inhérente au thème de la citoyenneté numérique, donc acceptable.
  • Encadrés: Sont-ils à la bonne place dans l'article et dans le livre ?
  • Mots clé (tags): Concepts-clés de 1 à 3 mots, concernant uniquement le sujet. Pour Citoyens du net, le sujet est "la société de l'information". Pour Ecopol, l'écologie communautaire. Donc des notions-clés comme "décroissance" pour Citoyens du net ou "temps de cerveaux disponible" pour Ecopol seraient inappropriées.

Approche story-telling

Toucher l'imaginaire du public avec des histoires pour commencer et conclure chaque article. Utiliser des métaphores.

Cible : grand public

Les textes doivent être compréhensibles par des jeunes de 12 ans. Imaginer des jeunes qui ont un parcours scolaire standard. On peut quand même utiliser quelques mots savants, mais uniquement dans le domaine traité. Exemples de termes ok : coopétition (pour citoyens du net), bio-construction (pour ecopol).

Exemples de termes pas ok (car non reliés directement à Internet ou l'écologie) : physique quantique, manichéisme.

Phrases courtes

Vu qu'on introduit de nouveaux termes et notions, ont fait des tournures de phrases simples, courtes, découpées sur la base de ce que Théo dicte et est posté par (TBassist-xy). Transformer l'oral en écrit qui reste authentique, en reformulant sans casser le propos tout en discriminant les phrases (supprimer parfois, mettre dans un autre article parfois, vérifier les redondance), c'est un des travaux principaux avant la réécriture et le lissage final.

Il est aussi utile de revoir la hiérarchie des notions abordées dans le texte, car ce qui est dicté à l'oral doit être précisé à l'écrit en terme d'introduction de notions nouvelles. Exemple ici (différentiels)

Esprit de synthèse

On essaie d'être synthétique au maximum. Le but est de construire des articles qui pourront être photocopiés et collés au mur comme des aides-mémoires. C'est bien sûr le plus dur. Un truc suggéré : relire souvent des petites pages de l'encyclopédie du savoir relatif et absolu de Bernard Werber, qui a un exceptionnel don de synthèse.

Schémas, tableau, comparatifs

On vise le plus possible à produire des schémas, tableaux, comparatifs, rajouter des illustrations, des encarts d'histoires, des "le saviez-vous"...

Découpages des informations

On découpe les informations dans les articles le plus possible. Par exemple - donner des titres forts aux paragraphes, faire beaucoup de petits paragraphes - éviter de mettre une histoire au milieu l'article, la mettre plutôt dans l'encart... - Ou alors inversement on met l'histoire et la conclusion dans l'article, mais on met un encart sur une notion-clés.

Prévention des redondances et des digressions

On veille à ne pas déborder sur d'autres articles (digression), ni à avoir la même info qui revient 8sauf sur certains aspects-clés qui sont le leitmotiv du livre, là c'est ok). Si toutefois cela devait être le cas, notamment pour des raisons de compréhension, on mentionne les articles traités en lien interne (article connexe).

Angle d'attaque d'un article avant toute réécriture

Vu que l'angle d'approche d'un article, souvent une histoire illustrant métaphoriquement le propos, c'est l'essentiel de l'avoir bien prévu avant de trop toucher à l'article. Si l'angle de l'article est déjà défini, il est toujours possible de le modifier. Quoi qu'il en soit, l'angle est du ressort de la direction de rédaction, c'est un point essentiel à discuter avant d'aller trop de l'avant sur la rédaction d'un article.

Gestion des versions

Lorsqu'il y a un changement significatif de versions d'un article (grosses modifications), on mentionne dans un titre sur l'article le lien sur la version antérieure en essayant de résumer la différence entre l'ancienne et la nouvelle version (une phrase simple et claire), dans le champ "résumé" juste en-dessus de "publier".

Beaucoup d'énumérations

Privilégiez les énumérations, y compris dans les encadrés "le saviez-vous" (qui focalisent sur un aspect spécifique traité dans l'article).

Inspiration générale Bernard WerberESRA

S'inspirer du modèle des l'Encyclopédie du Savoir Relatif et Absolu de Bernard Werber ou du Livre de l'Essentiel, sur la forme : textes courts, titres rendant curieux, explications simples à comprendre et en même temps abordant des sujets complexes, des métaphores appropriées, beaucoup d'histoires. La différence c'est que nous allons invariablement donner les sources.

Style parlé, authentique, mais syntaxe correcte

Utiliser souvent le style "parlé" dans l'écriture. Comme si c'était dit par oral. Certains articles peuvent tout de même être basés sur un ton plus neutre, par exemple à l'infinitif, pour montrer la diversité de ton, mais globalement c'est le style parlé à privilégier. Exemples de style parlé: - vous vous souvenez de la première fois où vous avez fait telle chose ? - Voilà une histoire qu'il est difficile d'oublier - Et si vous essayiez de faire telle chose - Avez-vous remarqué que... ? - Quand vous faites telle chose, est-ce que ça vous arrive de penser à tel truc - Qui apprécie vraiment d'être coincé devant un ordinateur ? Franchement, il faut se faire violence pour apprécier.

A utiliser aussi : les formulations trouvées dans des conférences de Théo Bondolfi, Richard Stallman, Benjamin Bayard, Pierre Rabhi... Exemples : - je vous épargne les détails techniques, - on va pas se faire chier avec ça, - si on entre dans les détails ça va vous faire mal à la tête, l'essentiel à retenir c'est que ...


Approche Thèse - Anthithèse - Synthèse

Dans la culture web, on met la synthèse au début et non plus à la fin, mais ceci n'empêche pas de respecter la culture de l'introduction qui pose une question (tout en donnant dès le début une réponse courte, préfigurant la synthèse finale, pour donner envie de lire l'article). Essayer donc de poser des questions, au début et à la fin, pour créer une interpellation, une implication de l'audience, qu'elle s'identifie au thème, qu'elle le vive.



Structure de l'ouvrage dans sa globalité

Strtucture générales des articles :

   * Une version papier avec texte et image
   * Une version web (sur le wiki) avec les contenus papiers et divers compléments (sources, vidéo...) 


Élements dans chaque article en construction :

   * Une introduction générale, ne dépendant ni d'un contexte ni d'une époque, avec une ou plusieurs illustrations sous forme d'image ou d'histoire. Pour cette raison, les noms ou les produits d'entreprise ont été évités. Il s'agit ici de se focaliser sur des éléments qui ne deviennent pas obsolètes après quelques années.

Une des formules à encourager en général dans une bonne partie des articles voir tous les articles est : a) Décrire des pratiques courantes dominante d'aujourd'hui, pour que l'audience comprennent bien le sujet b) Décrire des pratiques émergentes, nouvelles, en expliquant les différences et comment ça se pratique, les clés de succès concrètes c) Décrire les bonnes et moins bonnes pratiques dans les environnements numériques, avec si possible des métaphores liées aux pratiques de gens d) conclure en décrivant comment ces pratiques peuvent contribuer à un monde meilleur pour soi et pour son entourage


   * B. Un bilan de la situation.

C'est un état des lieux sur un sujet donné au moment de la publication. Il montre la vision et les pratiques qui tendent à dominer, et propose un bilan concis, forcément un peu réducteur.


   * C. L'évolution du sujet probable. 

Comment servir au mieux les intérêts de tous dans le domaine traité ? Y sont décrites les pratiques durables existantes, à encourager.

   * D. Encadrés divers : 
  • Tests et Quizz
  • Le saviez-vous
  • Anecdotes ...

La version web comprend des compléments d'intérêt second et non prioritaire, qui sont uniquement sur la version wiki-web

Conseil Gian Pozzy Intro+Conclusion

Introductions pour chacun des chapitres. Max une page. Montrer le but du chapitre, susciter l'intérêt. Juste prendre un exemple, celui qui nous semble le plus illustratif (1 ou 2). Être affirmatif.

Conclusion générale: laisser des questions ouvertes.

Principes pour commenter le texte lors de la relecture

Pour commenter le texte sur le Google doc, il convient d'indiquer la nature du commentaire puis la solution proposée par le relecteur. Par exemple: proposition de correction, proposition de reformulation, remarque, etc.